Premiers jours en Argentine. Peinture et chaleur!

Publié le par Francois-Bhavsar

 

 

 

 

   Atamisque 2° j 4 2 2012 (17)Atamisque 1° j 3 2 2012 (17)

 

Me voilà arrivé.

   La Cordillère est toujours belle, étincellante de neige. Sur les contreforts où se situe l'hacienda Atamisque, la maison de mes hôtes, l'été bat son plein.

 

 

 

Une première chose que je fais est d'aller voir le panneau central (150X500)  du panorama de la Cordillére que je peins pour la famille qui m'accueille.

 

24 1 10 (5) 

Le Tupungato et la Cordillère des Andes    Huile sur toile 150X500  2010

 

J'ai peint ici, en janvier 2010, ce panneau central.

Je m'apprète donc à peindre le pannneau droit ce mois de février.

   Il va  falloir que le bord à bord soit raccord. 

 

 

Ci-dessous les plans du châssis pour une bonne éxécution du machin :

 

 

Plan châssis Argentine 20X30 déc 2011002Plan châssis Argentine 20X30 déc 2011003

Le châssis  Dessin aquarellé  21X30 déc 2011

 

 

En attendant la construction du châssis par un menuisier local, je  peins et dessine dans la pampa.

  

  Atamisque L'allée de peupliers2 En cours aquarelle 21X30

L'allée de peupliers    aquarelle    21X30    4 2 2012   -    un lien organique traversant toute l'hacienda sur des kilomètres.

 

 

  Vue depuis la maison Atamisque Tupungato Encre 21X30 4 2

Vue depuis la maison   Encre de Chine    21X30    3 2 2012

 Atamisque Four et pignon maison du pays aquarelle 21X30 5

Four exterieur (présent dans les maisons isolées) et pignon avec four.  dessin aquarellé  21X30  5 2 2012

 

 

 

 

  Tupungato Argentina dessin 21X30 5 2 12 (4)

 

En ville et sur les routes, en Argentine, on voit plein de couples dont la moto est l'unique moyen de transport.

 

 

          Ici il est 7.00 du matin, ce lundi matin 6 février 2012. Le jour se léve. Il semble bouché. Ce qui contrarie mes plans, je désirais peindre la Cordillère, or on ne la voit pas.
Je sirote du thé vert Japonais devant l'ordi. Thé venant du Palais du Thé à Paris, miam!
C'est l'heure tranquille, et l'avantage d'être le premier levé est de pouvoir profiter de la quiétude animée du jour qui se léve..
 
           Il a fait très chaud ce WE. Je l'ai passé cool avec John et Chantal. J'ai dessiné, aquarellé à l'ombre et au cagnard : hier une dizaine de vautours me tournaient au dessus de la tête (Je me serais cru dans la peau de Lucky Luke). Je m'arrosais la tête malgré mon chapeau tellement l'endroit était chaud.
Atamisque les vautours Autoportrait dans le canyon 21X30
Autoportrait aux vautours  encre de Chine  21X30  5 2 2012
 
Atamisque le canyon aquarelle en cours 5 2 2012
Atamisque  Le canyon   aquarelle  en cours   30X42   5 2 2012
 
Les chiens ne me lâchent pas et partent avec moi dans mes séances de peintures. C'est agréable. Une des chiennes me suit comme mon ombre, dort avec moi et me colle dés que je fais un pas.
 
  
  Atamisque 3° jour 5 2 2012 (5)Atamisque 2° j 4 2 2012 (14) Atamisque 1° j 3 2 2012 (16)
Cahemire et Ana
 
C'est un peu surréaliste de se retrouver dans des chemins d'été avec les sauterelles sautant à chaque pas, alors que je dessinais dans la forêt de Sénart (Essonne - France) par -4° jeudi matin!
D'ailleurs, voici ma rencontre en forêt le matin même de mon départ :
 
 Dans la forêt de Sénart encre sur papier 24X32 1 2 2012 Forêt de Sénart 1 2 2012 Le modéle du peintre
Le cochon mort ou le modèle du peintre en forêt de Sénart   Encre de Chine  30X21  1 2 2012
 
 
Voilà  un sanglier qui pose bien, groïiiiiiiiikkkkkk.
Croquis aussi en Ville , à Tupungato, gros bourg de province très vivant :
Tupungato Argentina dessin 21X30 5 2 12
Encre et crayon  21X30  4 et 5 2 2012
 
 
 
 
Bon, c'est pas que je m'emmerde mais la Cordillère des Andes m'attend.
Salut les ploucs.
 
 
 
  7 2 2012 (12)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article