Samedi, dimanche 04-05 10 2008

Publié le par Francois-Bhavsar


Bon, les mecs, on va pas tortiller du cul,


la grande affaire, aujourd'hui, c'est la commémo de Jean.






Sur le pont dès 5.00, 
je mets la dernière main aux aquarelles de la Garde faite sur place hier,
(ben ,tu les regardes sur hier, pfuuuu)

petite pause:

"En début de WE on plante la tente..."
aquarelle 21X30 2008


Puis je file à St Cloud pour installer, avec les frères des jeunes années, le raout du soir













Sympa, la masure des R.













petite pause:


"...Puis on se met au boulot..."
Grevilly aquarelle 21X30  1984



Et puis hop,
à cheval,


la messe :

petite pause:


"...on pose les outils..."
encre sépia sur papier 21X30 1984


Et la fiesta:
l'éclate entre vieux potes.

Putain, une vraie poilade, tous ces pères de familles blanchis sous le harnais se marrant, buvant, chantant, bavant(?),
heureux comme des gosses de se retrouver, parfois trente ans après.

Merde,  le François F. , pas changé,  toujours rigolard et ceux
qu'on a quitté fluets et chevelus, qu'on découvre en crane d'oeuf sans complexe, se
fendant la pipe.












Y'a pas à dire la marrade est énorme, le Jean il aurait aimé.




petite pause :
"...ah, ben toujours en train de monter la tente ceux-là. Y'a pas un chef pour les aider?..."

aquarelle 21X30 2008









Chaud au coeur du bon tour joué à la camarde ( va voir ton dico ) ce 4 octobre,  à la Saint François.

Les camarades, merci pour le boulot, baussants et larmes aux vents à
St cloud-la-brocante.  
Et merde, Philippe Delorme, Bertrand Guérin et " sur l'Edmond tout
puissant" , en gras-doubles de nos jeunes années
( mille pardons pour cette impertinence à vous trois)

fallait pas manquer ça, hein, notre Jean ; ta trombine sur le jaja, comme
oraison funèbre, chez les Roro.
On s'est bien poilé à chanter les Lansquenets.
V., O., E., A., P.A., F., H.,  entr'autres âmes dispos pour te pleurer, t'aimer, te célébrer, Jeannot, ont, par Saint Michel, sous ta houlette, fait sus aux cons.
 
RDV chez Hervé le 29 septembre 2009.




petite pause :

"...ah, ça y est, petit raso, dernières consignes..."
aquarelle 21X30 2008


Et le bastringue continue :











Bon, les mecs, c'est pas que ça me fasses pas chaud au coeur,
mais j'ai du taf à torcher.

Salut les casseroles.




Et dimanche?

ben, on dessoule
et lundi aussi.

rdv mercredi pour les maux de tête d'un (vrai) peintre.


"...Bon, ben, c'est la fin du WE, merci le Jean de tout..."
aquarelle 21X230 2004


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article