Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jeudi, vendredi, samedi 26-27-28 02 09 Préparation expo Yerres 3

Publié le par Francois-Bhavsar















Jeudi

 

 
Le matin, tôt, course à pied avec le Sakkapuce.





Puis à l'expo pour l'accrochage des toiles.


Bruno vient fabriquer la touche déco qui tue.
Ici des cadres "anti-cadre" en noisetier, 
mes "arbres debouts" en sont tout retournés. 

 

 

 
Quel talent.






Pendant ce temps je monte à l'assaut des murs,
oh hisse.

i 

  Y'a de l'idée.

 





Vendredi







Bruno, génial, pose un pavement de briques rouges autour du "trou d'eau".













je poursuis l'accrochage :
"
C'est bien comme ça, à moins que comme ceci ?..."








Bon, y'a encore du boulot,
je continuerai lundi, mardi voire mercredi.
Et recevrai les visiteurs dans un chantier.
Bah, ils aiment bien, c'est chaud, vivant et accueillant
pas comme ces accrochages arrogants et froids qui se la pètent minimaliste.







Samedi


enfin une journée un peu près au calme.
Même si mille tâches sont à accomplir pour l'expo,
je commence ce dessin ;
luxe, calme et volupté.


Cheval arabe   encre de chine   32X50  2009


Il sera le pendant de celui-ci :






Cheval arabe   encre de chine   32X50  2009


Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai des milliards de trucs sur le feu.
Salut les preux.




Partager cet article

Repost0

Mardi, mercredi 24-25 02 09 Préparation 2 "Expo Yerres" 2-15 03 09

Publié le par Francois-Bhavsar









Mardi.







Je passe la journée à coller des affiches chez les commerçants :
à Brunoy, Crosne et Mandres-les-roses.








J'ai la joie saisissante de découvrir en ville, les grandes et belles affiches
posée par Vincent et son équipe de VYP.
Somptueux et gratifiant.
Quel cadeau.

vyp.affichage@wanadoo.fr












Quelques exemples.



Fin de journée,
passage éclair chez l'encadreur de Varenne
et piscine, plouf, plouf.




Mercredi






Graoooooouuf,
chargement du tintouin.
la "Master" est un poil juste, mais tout rentre, 
ça  baigne, plouf, plouf.
(merci à Karine B. et son mari pour le prêt de la camionnette UCAR)










Fin d'après-midi : déchargement du bazar à l'Orangerie de la propriété Caillebotte.










et premiers doutes sur la répartition du capharnaüm :













Bon, c'est pas que j'emmerde mais là, faut que j'aille "to ask the dust", demander à la poussière.
Salut les affamés.





  Pub à tous les étages, même sur ma caisse.

(Faites- en autant, merci  à Anne-Marie et Olivier)

Partager cet article

Repost0

Dimanche, lundi 22-23 02 09 Préparation 1 "Expo Yerres" 2-15 03 09

Publié le par Francois-Bhavsar












Dimanche :






"Sur mon p'tit vélo, le dimanche matin, avec les copains,..."
sur l'air de :
"Le dimanche matin, avec ma...",

hum, bon, OK, ça va aller.







Ne pouvant pas être au vernissage de l'expo ( Jeudi 5 mars,Yerres, Essonne),
Michel me réserve ce tableau à l'atelier :



Les trois verres  Huile sur toile   31X43  2009



L'après-midi, séance "atelier au jardin" :







Mon installation des"arbres debouts" et du "trou d'eau" de la forêt de Sénart prend forme,
j'suis un peu près dans les clous pour l'expo :





Et le trou d'eau enfin photographié, tendu sur son châssis :



Le trou d'eau  201X208  Acrylique sur toile

 

Bonne gueule l'Alien des bois.




Lundi


Course-à-pied avec Sakkapuce
"galopade matinale muscle le cerveau"


Journée encadrement, pffffffff,
- cling, crac, (verre qui casse) -
avec Aller-Retour chez  Philippe Marin,
le grossiste, sympathique, pour artistes, d'Arcueil.






Je fatigue



Ouf, quelques coups de pinceaux aujourd'hui :
 ma jeune libellule-dessinatrice vient prendre un cours anticipé.
Mon expo prochaine repousse à la mi-mars les prochaines séances.





Gouache, fusain et craie  50X65  23 02 09

Bon, c'est pas que je m'emmerde mais faut que j'y aille,  j'ai un WE à Zuydcoote.
Salur les valeureux.

Partager cet article

Repost0

Vendredi, samedi 20-21 02 09 "Que je me casse pas le cul pour rien."

Publié le par Francois-Bhavsar




Mc Clure dessin de Giraud/Moebius
"Tiens, prends ça rascal"







VENDREDI

 




Le matin tôt,
course-à-pied avec le Sakkapuce.


Puis à l'atelier :






En cours

Bon, ben, si tout le monde roupille, y'a pas de raison, moi aussi,
Pourquoi j'serais le seul à toujours veiller :
(parce que t'es le boss)



Autoportrait à l'atelier






Je termine au jardin où je monte le châssis de mon "trou d'eau".












Le trou d'eau  acrylique sur toile 200X200  2009




SAMEDI

Ma méditation aquarellée tradi :




Ce motif de vieux chênes noirs, tordus et mugissant,
je voulais en faire un grand paravent, pour mon expo, genre 200X250 m.
Le temps va manquer, dommage.
Ce sera pour après, mais je voudrais le motif sans verdure.

Retrouve un pinceau oublié là, il y a une semaine, dans la neige.
Mordillé et cassé par une bête.
Mais ça va, y fonctionne toujours...




Je passe dire bonjour à mon Alien préféré, dans la forêt, (voir jeudi) :





Puis à l'atelier où je signe ce petit bijou,
avec autoportrait dans l'argenterie, s'il vous plaît  :




Orange, citron et argenterie 38X46  Huile sur toile 2009



Tintintintiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin, la signature.


Puis je tends la toile du "trou d'eau" sur son châssis.









Je le prévois au sol, entourés des "arbres debouts" à l'expo;
bien qu'il aurait fier allure sur le mur.







Je vous rappelle mon expo.
Faites circuler l'info.
Du 5 au 15 mars, à Yerres (Essonne), Orangerie du Parc Caillebotte.
Vernissage le jeudi 5.
Que je me casse pas le cul pour rien.










Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai mes 15 VTTs à graisser.
Salut les cul-terreux.


Ah, un dernier truc : j'm'étais bien promis de ne jamais devenir fan de quoique ce fut sur Facedebouc.
Ben, j'ai craqué pour Blueberry :
l'un des meilleurs dessinateurs-gouacheurs d'Europe : Giraud/Moebius
se sert de cette série comme festival de son génie.

( ceux qu'ont des sous, achetez  : lorsque la vieille Europe s'éveillera et s'apercevra que les seuls bons praticiens du dessin, qu'elle a eu au XX° siècle, sont certains dessinateurs de BD, elle essaira de les acheter à prix d'or, ça commence d'ailleurs -  et merde à l'art contemporain)
Passons aux oeuvres :



Mc Clure dessin de Giraud/Moebius
"Tiens, prends ça rascal"



Aaaaaaaaaaaaargh, Chihuahua!!!



 Blueberry


Dessins de Giraud/Moebius

A+

Partager cet article

Repost0

Jeudi 19 02 09 "...les frênes sur les pentes, sous la broussaille horrible et les ronces grimpantes, contractent lentement leur pieds noueux et noirs..."

Publié le par Francois-Bhavsar


Sans filet, dans la forêt,
pour peindre une toile de 2X2 mètres .
Yeap,
recta.



Même pas peur.

Le danseur d'arbre rejoint les cimes de l'impossible.

"Y s'la pète grave, l'oncle" me dit un neveu, insolent" depuis son Vietnam.







Bon, en fait, c'est plutôt ça :





et faut l'faire, p'tit neveu :

Y'a un poilichon de soleil,  mais ça caille dans ce trou à eau,
j'envoie même le sakkapuce casser la glace de la marre avec des bouts de bois bien envoyés,
c'est con un chien.

Car j'ai besoin des reflets.

Après,
 c'est 7h à peindre dans la forêt sans être déranger ;
le paradis, j'y suis déjà.




Le machin sur la toile, c'est Alien se reflétant dans le marais, même pas peur.



Bon, la tête dans les nuages, les pieds dans des sandales ( et 15 paires de chaussettes : 2° dans le trou ),  
je marche sur la toile,
scandale :
un tableau bientôt sur le mur d'un grand musée (?),
boaf, z'adoront.




Le yéti "danseur d'arbres"



"...Là se penchent rêveurs les vieux pins, les grands ormes
Dont les rameaux tordus font  cent coudes difformes,
Et dans ce groupe sombre agité par le vent
Rien n'est tout à fait mort ni tout à fait vivant.
Le cresson boit ; l'eau court ; les frênes sur les pentes,
Sous la broussaille horrible et les ronces grimpantes,
Contractent lentement leur pieds noueux et noirs ;
Les fleurs au cou de cygne ont les lacs pour miroirs..."

Victor Hugo   "à Albrecht Dürer"  20 04 1837




 
Le trou d'eau, forêt de Sénart   Acrylique sur toile    200X200    2009


Les pompes "au" peintre danseur d'arbres
 

 


Pour le plaisir,
et pour toucher du doigt :
"c'est pas de l'impro et ça se prépare" ,
voici les esquisses accumulées sur ce motif
les semaines précédentes,
certaines par -10° (!) et une autre sous la neige (au fou) :










Toutes  : aquarelle  20X30  2008-09




Alien en live, photogénique, le bougre.




Bon, c'est pas que je m'emmerde, mais j'ai du boulot à bousiller.
Salut les preux.

Partager cet article

Repost0

Mercredi 18 02 09

Publié le par Francois-Bhavsar











Le matin,

ma p'tite aquarelle des bois :

 


Forêt de Sénart  25X27  18 02 09



Dés que le temps le permettra, je m'installerais à cet endroit, pour un grand format.


L'aprem,



A l'atelier où j'avance ce "citron, orange, argenterie" ;
ma foi, bien né, le p'tiot :




En cours



Fin d'après-midi :



 je décide de faire faire un beau dessin à la plume, à ma jeune apprentie-dessinatrice :



Elle est douée : son dessin puis le mien.


Je le terminerais tard dans la nuit :



Cheval arabe  Encre de chine 32X50  2009

Depuis l'enfance, j'ai toujours aimé dessiner à la plume,
ça se voit ;
que ne le fais-je plus souvent,
cela ne me demande pas un effort particulier.

Tsssss, quel vantard.


Le soir,

 je vais chercher un tableau à Paris :
me v'là Bd. ST Germain à bricoler dans un cabinet d'avocats chicos,
pour démonter ce bestiau et le rentrer dans la voiture.
Je tiens à le montrer à l'expo du parc Caillebotte.
Paris, ce soir, est particulièrement agréable :
il y fait bon, c'est désert, les gens croisés sont gentils,
le whisky, en compagnie de Xavier, mon avocat-maire préféré, délicieux.




Le choix d'un livre  Huile sur toile 200X200  Circa 2000


Bon, là, c'est pas que j'm'emmerde mais y'en a qui bossent.
Salut la valetaille.

Partager cet article

Repost0

Intermède : "Maître, le danseur d'arbres", ben voyons.

Publié le par Francois-Bhavsar


2x2 m, le bestiau, par 3° Celsius, (c'est qui, lui?)

Partager cet article

Repost0

Mardi 17 02 09 "...Que je t'aime, ô forêt..."

Publié le par Francois-Bhavsar



Le matin, 
 la méditation aquarellée rituelle dans la forêt.

Toujours ce trou d'eau hors du monde :




Forêt de sénart  24X26 17 02 09


"Agréable forêt où j'aime comme en dépôt
De mon coeur travaillé, consigné le repos,
Où mon esprit flottant a trouvé son rivage,
Que je t'aime, ô forêt et que le bruit sauvage
Des arbres, de Zéphyr, et des oiseaux du bois
A  mon oreille triste, est une douce voix
..."
Le solitaire  Marbeuf




Rentré à la maison, le temps semblant propice à une séance dehors,
hop,
je me case au bord de l'eau :
l'araignée d'eau se redéploie :





Silence, roquet   Autoportrait en bord d'Yerres  17 2 9


Bord de l'Yerres à Crosne  gouache  80X60  2009

Le même point de vue en fin d'été 2007 :




Les deux    gouache  septembre-octobre 2007



Bon, c'est pas que je m'emmerde mais je dois vider les lieux.
Salut les rêveurs.

Partager cet article

Repost0

Samedi, dimanche, lundi 14-15-16 02 09 "...Du 2 au 15 mars, à Yerres, j'expose dans l'ancienne maison du peintre impressionniste Caillebotte..."

Publié le par Francois-Bhavsar




Samedi




Le matin, méditation aquarellée dans mon trou de verdure, ça gèle pour changer :


Forêt de Sénart  24X26  14 02 09

Cette semaine, je vais faire un tableau de 2X2 m à cet endroit.
D'où les diverses études depuis quelques semaines.


Puis, l'amour de l'écriture l'emporte sur la peinture : pendant ce WE ce sera l'envoi de la carte d'invitation pour l'expo.

 

 

 




Ben, ouais, ça bosse, y'a mon expo  début mars
 
Faut s'arracher des vacances : sortez de votre trou et immergez  : venez voir ma belle exposition : si vous n'avez pas reçu la bafouille ci-dessous, copiez-collez-la et répercutez, répercutez : il en restera toujours quelque chose.

 
"Certains me connaissent bien, d'autres non, mais tous vous m'avez vu dessiner ou peindre en de nombreuses occasions.
Certains ont de mes oeuvres chez eux, etc.
 
Du 2 au 15 mars, à Yerres, j'expose dans l'ancienne maison du peintre impressionniste Caillebotte.
 
L'"invitation-papier" est envoyée localement par la ville.
C'est donc par mail que je vous convie à venir me voir : ci-joint carton, tract et affiche.
 
Le tout permettra à ceux qui ne connaissent pas le coin, de venir découvrir
la beauté du bord de l'Yerres et celle de mes tableaux (Oui, oui, je répète : la beauté de mes tableaux).
 
Pratiquant récent de l'ordinateur, mon carnet d'adresses mail n'est pas exhaustif.
Aussi n'hésitez pas à faire circuler l'info, ceux qui aiment la belle peinture figurative sont nombreux.
Et le "caresseur de toile" a besoin de vendre."
 










Dimanche



Échappatoire VTT avec les potes







on va voir les tranchées de 1914, seuls vestiges restant de la défense de paris : émouvant et c'est dans "MA" forêt de Sénart.
Dessin qui va bien :






Puis l'aprem, continuation des écritures, la bible s'écrit en enveloppes pour l'expo, etc,
n'importe quoi.



Lundi



Captain Nature morte en bonnet.






Je mets en chantier ce "Orange, citron, argenterie"












Termine la journée par une séance atelier-jardin.
Je construit le châssis pour mon grand tableau à venir :
"Trou d'eau dans la forêt".

 



 Séance en partie ruinée, quand, à la toute fin,
l'un des tasseaux de sapin casse.
Fragilité due probablement à un noeud.
Content, le "Fanchois des p'tits pois".


Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai des lévriers à faire courir (n'importe quoi).
Salut les amateurs.

Partager cet article

Repost0

Jeudi, vendredi 12-13 02 09 "...Nous crions de plaisir en voyant les cristaux..." 3

Publié le par Francois-Bhavsar


13 02 09




Jeudi



Course-à-pied avec sac-à-puce, le matin.












Puis au boulot à l'atelier : 
la "symphonie grise en chevelure majeure" continue :



En cours





Fin d'après-midi, dans le jardin,
je tends les sapins sur leur double-châssis ;
ça caille.




Les sapins  99X200  acrylique sur toile  2008





Vendredi 


La blanche hermine recouvre le matin,
 pâlote est la forêt magnifiée.


"...Nous crions de plaisir en voyant les cristaux
Formant des murs, des tours, de transparents châteaux,
Des arches de saphir, des grottes où l'aurore
Des verts reflets de l'onde en passant se colore,
Des troncs éblouissants où le givre entassé
colle autour des rameaux un feuillage glacé,
Et la neige sans borne, et donc chaque parcelle,
En criant sous nos pieds, luit comme une étincelle..."


Lamartine  Jocelyn  1836




J'y peins 3 aquarelles sous  neige :
givrés,
le peintre et les oeuvres...













Forêt de Sénart  aquarelle  21X30  13 01 09














Et,
tatataaaaaaaaaa :
 le carton pour l'expo d'Yerres :



L'invitation


Boulot bien mené par l'équipe de la communication de la mairie.


Bon,
vous lisez,
vous notez
et vous venez voir de la belle et bonne peinture :
la mienne (ahem).

Et faites passer le mot,

ceux qui sont à la recherche de bonne peinture figurative sont nombreux,
envoyez-les moi.





Le tract.





Puis je bosse à l'atelier
ça grisonne, ça grisonne :
 le gris "Captain Nature Morte" boucle et signe 
de délicieux 
"Citrons vert et jaune  et argenterie"  :





"Citrons vert et jaune  et argenterie"   huile sur toile  2009










Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai l'encadreur à occire.
Salut les fantoches.

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>