Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La manifestation réprimée, une grande peinture de mouvement et de furie. 5 12 13.

Publié le par Francois-Bhavsar

D'après David 

D'après David  L'enlèvement des Sabines 21x30 plume     Bhavsar 

 

 J'ai toujours été fasciné, peintre, par les grandes fresques de Michel-Ange, de Raphael, par leurs scènes de batailles, celles de Rubens, ou encore de Léonard de Vinci. Je les ai beaucoup copié. Cette furie, ce bruit et cette fureur, j'ai pensé les retrouver dans les manifestations de rue, surtout quand elles dégénérent en violence et repression.

 

 

 

    Raphael 1984

 Dessin d'après Raphael (Extrait). Crayon  46x35   Bhavsar

 

     Les mouvements de foule, les défoulements de rue, à mes yeux d'artiste, ressemblent à ces champs de bataille urbains où se déchainent la rage de vaincre l'autre. Très vite j'ai eu envie, en participant à mes premières manifs, de rendre ce mouvement et cette furia sur le papier et le toile. 

 

 

 Les manifestations encre sépia, (1)

Les CRS à moto ou les voltigeurs Encre sépia   35x18  Bhavsar

 Les manifestations encre sepia ) (4)

          Les manifestants fuyant devant les motos Encres sur papier 22X34 Bhavsar

 

 

Après beaucoup de dessins d'observation et de mémoire (plus de cent), j'ai commencé des compositions qui synthétisent une partie de ce déchainement.

 

  Les manifestations encre sépia, (6)

Le carnaval réprimé Encre sépia sur papier  36x25  Bhavsar

 

    Et ce sont deux d'entr'elles, une vue de face et une vue de dos, que je privilégie, dans un premier temps, pour de grands tableaux. D'autres viendront aussi, ensuite.

 

 Vues des premières idées de la composition de face : 

 

Les manifestations encre sépia, (10)

   La manifestation réprimée  Encres sur papier 22X34 Bhavsar

 

Voici une des premières esquisses peintes de la composition de face,

 

 La charge des motos 1 Huile sur bois 27x95 1984 (1)    

   La manifestation réprimée  Huile sur bois  27x95 Bhavsar 

 

et un des tableaux qui ont suivi :

 

La charge des motos 1 Huile sur bois 50x150 1984  

  La manifestation réprimée Huile sur bois 50x150 Bhavsar

 

Puis l'idée de faire le grand tableau encore plus coloré, avec des habits de carnaval, comme je l'ai vu dans Paris,

 

 

Les manifestations Aquarelle, (2) 

Le carnaval réprimé (Paris, devant le Louvre)  Aquarelle  35x27 

 

m'a conduit à étudier le costume de Guignol. Une lointaine réminiscence des dessins de masque  des Tiepolo effleure derrière ce motif. (J'ai manié, avec précaution, nuitamment, nous étions quatre je crois, des originaux de la collection des Beaux-arts de Paris sous la houlette de mon professeur de morphologie, monsieur Debord, un passionné, j'avais vingt ans et nous conspirions autour du génie et de la beauté.) 

 

 

 

 

En conséquence et en écho lointain de Véronése, j'ai joué une partition colorée débridée ET controlée dans le grand tableau final, the big one :

 

La manifestation réprimée ou la fête est finie Huile su  

La manifestation réprimée ou la fête est finie Huile su

   La manifestation réprimée ou la fête est finie Huile sur toile 150X300 Bhavsar

  La manifestation réprimée ou la fête est finie -copie-2 

La manifestation réprimée ou la fête est finie (Détail) Huile sur toile 150X300 Bhavsar 

 

  Quelques dessins préparatoires : 

 

Les manifestations encre sepia ) (1)

  Les manifestants fuyant devant les motos Encres sur papier 22X34 Bhavsar 

  Les manifestations encre sépia, (11) 

    Les manifestants fuyant devant les motos Encres et gouache sur papier coloré 22X34 Bhavsar

 

 La charge des motos 1 Encres sur papier 50X65 1984

  La manifestation réprimée ou la fête est finie  Encres sur papier 50x65 Bhavsar 

 

 

 

  Autre tableau : 

 

La charge des motos 1 Huile sur bois 75x142 1984 

    La manifestation réprimée Huile sur bois 75x142 Bhavsar 

 

 

 Etude de composition pour un autre tableau :

 

 

Les manifestations encre sépia, (9) 

 La manifestation réprimée ou la fête est finie   Encre sépia sur papier 50x65 Bhavsar

 

  Bon, c'est  pas que je m'emmerde mais j'ai un bonnet à tricoter, rouge le bonnet...

Salut aux inserructionnels.

 

 

En post-scriptum : quelques dessins d'après des potes peintres :  

 

D'après Poussin (1)

 D'après Poussin 21X30  Plume      Bhavsar

 

Rubens 1984 

D'après Rubens  Aquarelle 46X34    Bhavsar 

 

D'après Rubens (1) 

 D'après Rubens  21X30  Crayon    Bhavsar

 

  N'ont-ils donc pas compris,

 ces gens qui font le mal?

Quand ils mangent leur pain,

ils mangent mon peuple?

Psaume 113 

 

 

La manif en dessin. La manif en peinture. Peinture de mouvement. Exactions. Grand tableau. Sturm und drang. Peinture de carnaval. Tableau de personnages. La figure humaine en peinture. L'insurrection en peinture. Dessins de manifestants. Bonnets rouges. Les barricades. Grande huile sur toile.

 

 

Partager cet article

Repost0

L'intimité d'une femme, la femme nue en peinture 27 11 13

Publié le par Francois-Bhavsar

L'intimité de la femme Dessin préparatoire Cra-copie-5  L'intimité de la femme Dessin préparatoire Crayons 30x2  L'intimité de la femme Dessin préparatoire Cra-copie-9

  Jeune femme enlevant son soutien-gorge  Dessin aux crayons 

 

  Le femme est le plus beau sujet pour un peintre.

Son corps nu attise l'oeil du praticien et inspire les plus habiles d'entr'eux. 

 

    L'intimité de la femme, dessin Crayons 24X32 1994 (6)

  Jeune femme en déshabillé  Etude au crayon 26X34

 

Pour un beau modéle nombre de peintres court loin.

Il est une région en Italie qui a fait crapahuter de l'Europe entière des cohortes de peintres.

La réputation de beauté des filles de la vallée de l'Aniene dans le Latium, en Italie, 

 

 

 L'intimité de la femme Dessin préparatoire Cra-copie-6L'intimité de la femme Dessin préparatoire Cra-copie-8  

L'intimité de la femme Dessin préparatoire Cra-copie-7

  Femme otant son bas Etude aux crayons 34X40 Femme nue, l'intimité d'une femme étude Crayons sur papier 34X45

 

 

n'a fait que croitre au XIX° siècle et des colonnes de peintres européens se sont précipitées là-bas dans le village d'Anticoli. Et comme ces beautés posaient facilement, ils ont été nombreux à y rester.   

Et si, de nos jours, les belles sont toujours là, le village d'Anticoli, lui, semble être devenu une vraie mocheté.

Voici une des esquisses de la composition du tableau que j'ai appelé "l'intimité d'une femme". Au travers de la vitre un jeune homme observe une femme nue, qui finit de se déshabiller.On voit aussi les deux reflets du corps de cette femme.

 

 

  L'intimité de la femme Détail Huile sur toile 10-copie-1

 L'intimité de la femme Détail Huile sur toile 10-copie-17L'intimité de la femme Détail Huile sur toile 10-copie-18

    L'intimité d'une femme , détails : les deux reflets.

 

Au fond il y a un tableau représentant les trois grâces. C'est un jeu de formes et de sens avec le corps nu et ses deux reflets. 

 

L'intimité de la femme Détail Huile sur toile 10-copie-5

L'intimité de la femme Détail Huile sur toile 10-copie-8

    L'intimité d'une femme , détails : les trois grâces, les trois chaussures, le chien, la station d'essence

 

Le nombre trois sert de fil rouge léger dans le tableau : les chaussures ,les fleurs, les corps. L'attitude du chien est tout sauf innocente... Je l'ai même censuré par la présence opportune du montant de la fenêtre. Le tableau représentant une station d'essence est une citation directe, mais pas littérale, du peintre Hopper. Le voyeur du premier plan est le peintre tentant de capter quelque chose de la Beauté. D'ailleurs l'autre titre de ce tableau est "le portrait du peintre en jeune voyeur". Il y a bien d'autre chose à dire, mais voici plutôt le tableau dans son entier :    

 

L'intimité de la femme Détail Huile sur toile 10-copie-6

  L'intimité d'une femme Huile sur toile 75x115.

 

 

Une deuxième histoire pour terminer.

Depuis l'antiquité les peintres aiment représenter la beauté du corps de la femme.

La recherche de cet idéal a amener certains praticiens a représenter pour un même corps de femme, les longues jambes de l'une, le beau cul d'une autre, les seins d'une troisième, le visage d'une quatrième couronnant ce corps parfait. 

 

L'intimité de la femme, dessin Crayons 24X32 19-copie-3

  L'intimité d'une femme Dessin de la composition définitive Crayons noir, bleu et rouge sur papier 21x30.

 

Voici le dessin définitif reporté au carreau sur la toile, vieille technique des anciens que j'ai pas mal utilisée. 

 

  Bon, c'est pas que je m'emmerde mais je dois aller conduire ma fille au train.

Salut aux amoureux. 

 

En post-scriptum, voici quelques dessins que j'ai fait d'après les oeuvres d'amis peintres :

D'après WatteauD'après Michel Ange (2)Au château de Fontainebleau crayons 21X30 1995D'après Michel Ange (4)

 D'après Watteau, Michel-Ange, l'école de Fontainebleau.

 

 

  Tant de projets et de merveilles !

non, tu n'as point d'égal !

Psaume 39 

 

Nu, Nude, Nu académique, Tableau de nu, Modèle nu, Figuration, Corps nu, Femme nue, Peinture du nu, Académie, Proportion du nu, Anatomie par le nu. 

 

 

Je vous attends avec joie à mon

EXPOSITION A AVON-FONTAINEBLEAU,
« Une  figuration silencieuse »
Du 6 au 28 janvier 2018
Ouvert les mercredis 15h-19h  et les WEs 14h30-19h.
Je serais présent ces jours-là.

 
VERNISSAGE :
Vendredi 5 janvier à 18h00.

 
Domaine de Bel Ebat, Pavillon de l’Erable
Rue du Vieux Ru  77210 AVON
Tél : 01 60 74 80 58
G.P.S. : N 48° 24° 49,4°  E 2° 43° 57,3°
 

Des trois grandes salles de l'exposition, l'une sera dédiée aux "natures mortes BD", la deuxième aux natures mortes "classiques" et la troisième aux tableaux avec histoires et personnages.

BHAVSAR.

Les amoureux du bord de mer 64X64 Huile sur toile Bhavsar

Les amoureux du bord de mer 64X64 Huile sur toile Bhavsar

L'univers de Blueberry 50x65 Huile sur toile Bhavsar

L'univers de Blueberry 50x65 Huile sur toile Bhavsar

Partager cet article

Repost0

L'explosion 3 En volume. 24 11 13

Publié le par Francois-Bhavsar

      C'est donc en triangulant le dessin de mon tableau que j'ai rendu la violence du souffle d'une bombe dans la foule.(Voir les deux articles suivants.) Voici quatre études qui illustrent le processus technique :

 

1° étape : choix de la composition générale :

L'explosion Encre sépia sur papier 50x65 1985 (7)

L'explosion encre sépia 50X65

 

2° étape : étude au calque des déplacements du dessin.

 

L'explosion encre sur calque 50x65 1985

    Deux calques d'étude des déplacements des formes  Encre sépia 50x65.

L'explosion encre sur calque 21x30 1985 

 

3° étape : étude à la gouache pour la composition définitive : 

 

L'explosion gouache sur papier 50x65 1985

    L'explosion gouache 50x65.

 

 

 

    Au cours de ce découpage de la composition l'idée m'est venu d'aller plus loin et d'insérer dans le tableau des triangles de glaces, afin d'accentuer les effets d'éclat et de découpe.

 

L'explosion Crayon sur papier 21X30 1985 (1)L'explosion Crayon sur papier 21X30 1985 (3)

Croquis d'idées  Crayon 21X30

 

Voici le résultat :

 

L'explosion Huile et miroirs sur Bois 114x144 (1)

L'explosion  huile sur bois et morceaux de miroir  120x160x40 

 

 L'explosion Huile et miroirs sur Bois 114x144 (5)L'explosion Huile et miroirs sur Bois 114x144 (4)

 

Ce tableau éclaté et en volume a étonné lorsque je l'ai montré récemment au Salon de Figuration critique.

 

Voici deux études qui m'ont permis de trouver la bonne technique et le bon procédé :

 

 

Esquisse volume 1 l'explosion Gouache et morceaux de miroiEsquisse volume 2 l'explosion Gouache et morceaux de miroi

L'explosion    gouache et morceaux de miroir  50x65

      

 

L'explosion Encre sépia sur papier 21X30 1985 (1)

Croquis des premières idées visuelles de triangulation des formes  Encre sépia 21x30 

 

Et, pour finir, voici le tableau en version normale, en bon tableau de chevalet.

 

 

 L'explosion Huile sur toile 116x146

  L'explosion Huile sur toile 116x146 

 

 

Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai un désastre à mener à bien.

    Salut aux allumés. 

       

 

Comme vous n'êtes pas dans les ténèbres,

Ce jour ne vous surprendra pas comme un voleur.

1 Thessaloniciens 5, 1-4

 

 

 

  Tableaux figuratifs. Fresque à personnage. Technique de la peinture à l'huile. Grande composition. Art de musée. Le mouvement en peinture. Bruit et fureur.

 

Partager cet article

Repost0

L'explosion, la gravure 20 11 13

Publié le par Francois-Bhavsar

 

    L'effet de la déflagration que j'ai  rendu par un découpage des formes et leur léger déplacement dans le grand tableau :

 

L'explosion (détail) Huile sur bois 145X200 Etat définiti 

L'explosion (détail)  huile sur bois 160x200    (Voir l'article suivant) 

 

      cet effet, je le remplace par un autre un peu différent dans l'eau-forte mise au point récemment : ce seront des rayons lumineux qui traverseront l'oeuvre. Là encore, comme dans le tableau,  

cela me permet de dire l'horreur d'un attentat dans la foule sans avoir besoin de décrire le pire.

 

 L'explosion eau-forte 28X28 2° etat (1) 

L'explosion Eau-forte  28X28  

    Cette idée s'était révélée  payante sur le tableau suivant.

Je l'ai améliorée dans la gravure en ne découpant pas les deux corps au premier plan.

 

L'explosion Huile sur carton 65X100 1985-1992

L'explosion huile sur carton  75X110

      Voici quelques dessins préparatoires pour la gravure dont le dessin à la sanguine qui est une étape technique importante :    en le passant à la presse, il fait une impreinte sur la plaque de cuivre. Ce report me permet de dessiner à la pointe sur le vernis noir (vernis que l'on passe sur le cuivre pour le protéger de l'acide dans lequel il sera plongé) et de respecter la composition auparavant mise au point par le dessin.

 

  L'explosion encres sur papier 28x28 2013 

L'explosion Encres sur papier 28X28      

 

    L'explosion sanguine 28x28 2013  L'explosion Lavis sur papier 21X30 2013    

L'explosion Dessin à la sanguine 28x28                         L'explosion Dessin au lavis 22x30 

 

J'ai aussi peint à la gouache certaines de ces compositions, en voici une que j'aime beaucoup :

 

  L'explosion gouache sur papier 50x65 1985 (2)

 L'explosion gouache 50X65

 

  Voici en bonus deux  etudes :

 

 L'explosion gouache sur papier 32x50 2013 L'explosion crayons sur papier 50x65 1991(1) 

 L'explosion     Etudes de composition, de couleurs et de lumière.

     Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai un petit massacre à mener.

Salut les éprouvés.

 

Partager cet article

Repost0

L'explosion 18 11 13

Publié le par Francois-Bhavsar

 

L'explosion Encre sépia sur papier 21X30 1985 (7)

L'explosion dans la foule est un sujet que je peins et dessine depuis longtemps. Je continue à le travailler, notamment par le biais de la gravure. Ce motif me parait refléter la part violente de notre monde. Il me permet aussi de rejoindre une démarche de créateur à la Goya - peintre-graveur de mes amis - dénonciatrice des méfaits de nos folies. 
 
L'explosion Huile sur bois 145X200 Etat définitif BHAVSAR
 
L'explosion huile sur bois 160x200
 
  J'ai, plastiquement, recherché des équivalents reflétant la force de détruction d'une bombe : j'ai concentré mes recherches de dessin à partir du centre de l'explosion lumineuse de laquelle irradient les découpes et les fragmentations des formes. Je ne désirais pas de réalisme sanglant.
L'explosion Encre sur papier 19x21 1985 (3)
 Encres sépia et sanguine 21X30
 
 
 
 L'explosion Encre sur papier 21X28 1985 (4)
Encres sépia et sanguine 21X30
 
 
Voici divers dessins sépia très emportés, fait dans le feu de l'inspiration : 
L'explosion Encre sépia sur papier 21X30 1985 (1)L'explosion Encre sépia sur papier 21X30 1985 (2)
 
 
 
 L'explosion Crayon sur papier 21X30 1985 (8)
 
 
Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai mon bonnet rouge à promener.
La suite de l'explosion "façon puzzle à travers tout Paris"  (les tontons flingueurs), c'est l'article suivant.
  Salut aux éclatés, aux insurrectionnels et bonnets rouges de tous acabits. 
 
 
 

Partager cet article

Repost0