Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lundi 30 06 2008 (WE28-29)

Publié le par Francois-Bhavsar


Boulot, boulot :

on va éviter de causer du WE.


tout de même une aquarelle pour sauver l'honneur.


Bien cool, seul dans la forêt, avec le sakkapuce ébahi d'admiration.




Après tout est parti en vrille :

aaaaaaaaaaaaaaaaarrrrgh,

 l'anniversaire d'Olivier nous a tué, tous ;

enfin ceux qui ont amener puis déménager l'incroyable fatras

pour recevoir 100 personnes ; et danser jusqu'à 6 heures.





les amis, pour rigoler, trouve mieux, y'a pas.




Bon, et le lundi, ben, c'est récup.

On en recause un poil plus tard.

Partager cet article

Repost0

Jeudi vendredi 26-27 06 2008

Publié le par Francois-Bhavsar

Ces matins, course à pied et rando.






Puis, à l'atelier :








Si vous regardez bien

y'a une grosse mouche jaune qui m'asticote

pendant que je peins.

Je ne désespère pas de l'écrabouiller.
















ça-t'y pas une bonne gueule ?

 

 ça m'rappelle une vanne de gamin idiote :

qu'est-ce qui est  noire avec une bande jaune ?

Une mouche gordini.






Bon, glissons.





Vendredi soir :

on s'la coule grave chez Olivier et Héléne.






Boooaf,

il est pas d'heure et faut déjà rentrer,

c'est pas juste.



Sur leur mur, chef d'oeuvre de mézigue :


La cène et le lavement de pied  Acrylique sur papier encollé sur toile  120X180






On a dîné avec le peintre Arnaud Freminet,

bel artiste,

hautement recommandable :










Pour en savoir plus allez sur:

www.arnaud-freminet.com





Bon, c'est pas que je m'emmerde mais faut que j'me tire.

Salut les enfoirés.

Partager cet article

Repost0

Mercredi 24 06 2008

Publié le par Francois-Bhavsar


 Le matin : visite à l'ami tas-de-bois :



Sénart  aquarelle  22X34  25 06 2008





Allez, un peu de tendresse :





La soirée flamande   Huile sur toile  120X120   1999  (extrait)



J'ai choisi ce tableau pour le livret annonçant

les expositions  2008-2009  sur la ville d'Yerres.

Mon expo sera du 2 au 15 mars 2009

à l'orangerie du Parc Caillebotte ;

un plaisir que d'exposer dans la propriété familiale du peintre.



Bon, le taf d'aujourd'hui :





Toujours grande et belle, la coquine.

Je jacte de la toile, pas de l'p'tiote roussette là-haut, (quoique).





Ah, hier soir,

dîner dans le jardin avec les amis

 Jean, Dominique et Véro.

On met au point une expo de Bibi à Dubaï,

ça dépote les mecs.




Bon, les va-nu-pieds c'est pas que j'emmerde

 mais j'ai du boulot.


  Salut les poilus

Partager cet article

Repost0

Mardi 24 06 2008

Publié le par Francois-Bhavsar

Le matin, dans la forêt,

course à pied avec sakkapuce (le chien).










Le reste de la journée à l'atelier pour bosser la-dessus :





Ce que vous voyez, ce sont les premières couches de couleurs.

C'est le tableau ébauché dans son ensemble.

Ensuite je m'attaquerai aux détails.



L'ensemble mesure 132X160, quand même.





Y'a un truc faudra qu'on cause, c'est

l'art contemporain dans le château de Versailles ;

un couple de costard-cravate riche et puissant

(Koons et Aillagon) vont nous parachuter

leurs merdes

dans les apparts du roi.

Super.


EN LEUR HONNEUR :






A suivre.






Partager cet article

Repost0

V 20, S 21, D 22, L 23 06 2008

Publié le par Francois-Bhavsar

Le temps, il a passu trop vite.



Du coup, en vracu :



mon potu, le tas de bois (20 et 23) :








Sénart   aquarelle et gouache  23X34  2008










Les poteaux à vélo à Fontainebleau (22),


hissez haut :









 

 

  Et quelques croquetons :

 
Lavis 21X29,7 2008










Et toujours une belle nature morte sur le feu.

(Plus tard la photo)




Ah, et j'oublie pas ,

les scouts (21) :



Aquarelle et gouache  23X 34   21 06 2008




Bon, sur ce, c'est pas que j'm'emmerde mais faut que j'y aille,

salut les pus-des-pieds.

Partager cet article

Repost0

Mercredi 18 06 2008

Publié le par Francois-Bhavsar

Pfffuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu.
Emploi du temps trop chargé.



Mais je peins quelques heures à l'atelier, ouf :





Attention, 130 par 162 le machin.

Là on n'est pas dans le petit slip.


Le bestiau promet ;


j'ai mis du temps à le composer,

l'exécution sera assez délicate,

mais il sera chef de troupeau.



Je vais terminer l'année (scolaire) en beauté,

à la tête d'un beau petit cheptel de tableaux.



Yeeeeeeeeepppppppppeeeeeeeeeeeeaaahh : 

cri de ralliement du cow-boy.


Et voilà-t'y pas que le dernier rapplique

du fond de la toundra versaillaise : 




Stand STAS  Versailles-Satory  Juin 2008

"le roi de l'élingue",

sans rigoler,

les grosses boîtes du CAC 40 se fournissent chez STAS.

www.STAS.fr









Nature morte au tourret 70X70  Huile sur toile  2008


Bon, après l'exercice d'admiration,

moi c'est pas que j'emmerde mais  j'ai pas que ça à foutre.

Salut les mous du bulbe.

Partager cet article

Repost0

Intermède

Publié le par Francois-Bhavsar


Le peintre et les critiques  Lavis  20X20  1989

Partager cet article

Repost0

Mardi 17 06 2008

Publié le par Francois-Bhavsar

AAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH.



Aujourd'hui, grand décrochage.



Fini métro, boulot, pinceaux.


VTT toute la journée.




En bord de Seine  Lavis  15X 20  2008





Bords de Seine lumineux, forêts ombragées, villages endormis, déjeuner sur l'herbe,


garez vos fesses,


nous voilà :



























Hum,

document suivant s'il vous plaît.










Ah, voilà :







 
Déjeuner à Seine-port.  Lavis  17 06 2008


J'y ai mis quelques mouches autour de lui.

Y s'poilait trop d'ma fiole.

Ben ouais, j'suis comme ça.

Revanchard.

Hé,hé,hé,





Y'a d'la triche, ça c'était un dimanche.



Bon, c'est pas que j'm'emmerde , mais faut aller pédaler.

Salut du pédalier (hum).


Merci Arnaud pour cette  journée.












 

Partager cet article

Repost0

Lundi 16 06 2008

Publié le par Francois-Bhavsar











Le matin,


dans la forêt, course à pied.



"galopade matinale muscle le cerveau."





ET C'EST PARTI :


A l'atelier :







Vacherie, c'est l'bordel lanedan.





Je commence la grande nature morte.

Très content de  2 trouvailles dynamiques :

l'entrée de l'avion de dos dans le tableau,

un peu comme dans une case de BD,

et l'arrivée, en vol aussi, de la fusée Tintin.


Les deux assurent l'entrée du regard dans le tableau

et jouent avec la frontalité de la nature morte.



La montre va déménager.

Elle ne me plaît pas là.

Le vase suffit à équilibrer avec l'avion et la fusée,
 
sorte de triptyque d'entrée du tableau
.


J'me comprends.

Et ceux qui dorment se rendorment.





LE SOIR




Vierge à l'enfant  lavis  15X20  2008



Etudes rapides pour une Vierge à l'enfant souriante,

et même qui rigole allégrement avec Jésus.


C'est l'idée.

Pour un tableau.

Vous l'auriez pas cru.




Bon, c'est pas que j'emmerde mais faut que j'y aille.

Salut les moitiés de cerveau.


Partager cet article

Repost0

Intermède

Publié le par Francois-Bhavsar

Partager cet article

Repost0

1 2 3 > >>