Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lundi 11 05 09 - 6° Jour en Argentine

Publié le par Francois-Bhavsar

 

 

 

 




Course à pied au lever du soleil.


Je récupère Axel au passage.
Curieusement, le lever du soleil est prodigieux, tout orange et partout les paysages reflètent cet orange :







Arrivé chez  Axel, c'est mort :
tout est embrumé.
Aaaaaaaaargh,
fini l'été indien dans la Cordillère : l'hiver pointe le nez.




Chez l'Axou : il est bien là, hein, au milieu des montagnes avec ses morues, euh, ses truites.






Axel, du haut de ses 26 ans, m'entraîne dans un trekking de montagne épuisant,

heureusement que je pète la forme  sinon...


Aoouuuuuuuuf, de l'air!


Au retour, bain dans le lac de montagne : ça secoue : bon choc thermique.


Puis, fini les conneries : au boulot.
Je cours après les employées de maison (hum).

Amélia soignant Cogui.




Mafalda passant le plumeau.




Bon, les gamins ont piqué les 4X4,
du coup je décide de peindre une scène domestique :





Le repassage. gouache 50X65 12 5 9


L'après-midi je monte rendre visite aux truites :



Les bassins  gouache  75X100   En cours




L'araignée d'eau est de sortie.


Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai des pinceaux à repêcher.
Salut omnibus.

 

Partager cet article
Repost0

Dimanche 10 05 2009, 5° jour en Argentine.

Publié le par Francois-Bhavsar

 






Le matin, nous partons avec Camille dans un petit monastère,
oasis dans la montagne derrière Tupuncato,
que l'on atteint après 4 ou 5 km de pistes.






Il y a trois moines, la messe argentine suit la même liturgie qu'en France, on s'y retrouve donc,
mais le sermon dure 3/4  d'heure, étonnant. 
J'y entrave que pouic, et le regrette, car ça a l'air extraordinaire :
changement de ton, voix moderato puis glissando, gestuelle appropriée, 
et le tout avec dignité et retenue.

Je tape la discute avec le prêtre, qui connait John, et Chantal, et la Botega.




**************************



L'après-midi, excursion sur les hauts de la propriété.
Visite à un Comanchero, vivant avec ses chevaux, son porc, ses poules et son clebs, 
sous l'oeil voilé de la Cordillère.




 

 












Le 4X4, vital pour monter.





*************************************





Pour les gros nuls en géographie,
voici quelques  dessins pour situer l'Argentine et Mendoza.






C'est simple,
vous suivez le fil rouge.









 



Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai du vin argentin à déguster.

Salut les soiffards.

 

Partager cet article
Repost0

Samedi 09 05 2009 - 4° jour en Argentine

Publié le par Francois-Bhavsar

 

 9 6 9, le matin, le soleil se lève sur l'ordinateur. 

( vue depuis les tables de travail placées sous une grande verriére )





Magnifique journée, 28°

et je peins comme un fou.



Sur la Cordillère la lumière est splendide,
la neige étincelle. 





Sympa, le tableau en cours.





 

 
La Cordillère et le Tupuncato (+ de 6000 m)   gouache    75,5x100  9 5 9





L'après-midi :






La lagune  gouache  50X60  9 5 9

Peint à l'arrache et au gros pinceau.




Le pied!






9 4 9, après-midi.



Le soir découverte de la vie nocturne à Tupuncata,

la ville à côté. Vivant, mais à partir de 1.00.
Faut avoir la santé.
Axel, avec sa chevelure flamboyante, est connu et aimé dans le coin.


1° rade sympa, plutôt vide,

 le patron nous offre diverses spécialités.

Axel l'invite à dîner à la bodega mercredi soir prochain. 




2° rade, plein de filles et garçons.
Elles, sont plutôt jolies et pleines de cheveux.
Les garçons, on s'en fout.

Retour à 3.30, je sombre au fond du 4X4.
A la grande joie d'Axou et Camille.

Merde, moi j'suis levé à 5.30, j'ai fait du sport et peint dehors toute la journée.
Aucune pitié, ces bambins à peine sortis des jupes de maman.

Ici, Camille au volant du Ford :




Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai un truc porçin à soigner.
Salut tous.

 

Partager cet article
Repost0

Vendredi 8 05 2009 - 3° jour en Argentine

Publié le par Francois-Bhavsar

 

 


 



Cette fois, je pars courir au lever du soleil avec l'appareil-photo.





Puis après quelques longueurs dans une putain d'eau glacée
 au taf, l'ami peintre.


Le matin :


 
Sur un belle vue repérée en courant.



Vue sur la Cordillère  Gouache  60X75  8 5 9



L'après-midi






Des admirateurs.
Marrant ces véhicules qui bringueballent sur les chemins ; je pense que la France des années 1950 devait ressembler à ça, routes poussiéreuses, trafic paisible, voitures et camions approximatifs, chargements improbables et ambiance bon-enfant : on dépanne tranquilou des autos qui tombent souvent en panne.




Vue sur la Cordillère  gouache  60X70    7 5 9


Quelques dessins :



Amélia, la bonne fée de la cuisine,





Axel, peinard, là-haut,









Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai des montagnes à soulever.
Salut les encroûtés.


 
7 5 9

Partager cet article
Repost0

Jeudi 7 5 9 - 2° journée en Argentine.

Publié le par Francois-Bhavsar




7 5 9


Commence ma journée par un footing au lever du jour.
Le soleil levant sur la Cordillère des Andes donne des effets somptueux.
Regrette de ne pas avoir pris mon appareil-photo.
Termine par des longueurs dans une putain d'eau glacée venue de la montagne (beau couloir de nage).





puis le pinter, moi, attaque le boulot :



La maison de John et Chantal  gouache  55X70 7 4 9

Une masure, quoi. 





L'après-midi, j'accompagne Axel, le fils de la maison,
il s'occcupe de la poiscaille, là-haut :






Voici ces compagnons, hors truites :






Frappant, l'omniprésence de clebs en Argentine,
ils sont quantité négligeable et ont la vie courte :
ils n'ont pas bien appris à traverser la route :





Âmes sensibles s'abstenir : l'amoncellement de cadavres de sakkapuces est caractéristique,
comme le sont aussi les autos :
roulantes mais sans plus, avec des morceaux en moins,
c'est très "à la va comme j'te pousse".

Le bidon sur le toit en bord de route veux dire que l'antiquité est à vendre :

 





15. 00 :
Je prends le 4X4 et vais peindre dans la verte :












Les peupliers  gouache  50X44  7 5 9




Le Ford, outil indispensable :








Bon, les aminches, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai des tableaux à saloper.

Salut les filles.




7 5 9

Partager cet article
Repost0

Mardi, mercredi 5-6 05 2009 Arrivée en Argentine

Publié le par Francois-Bhavsar


A 70 km de Mendoza, domaine Atamisqué.  6 5 9

24 heures de voyage et premières heures en Argentine. 


D'abord Orly :














Puis Madrid :
beaucoup de voyageurs avec des masques.





Et après 14 heures de vol, Santiago du Chili :






et enfin Mendoza.
Controle sanitaire en sortant de l'avion.

On se demande pourquoi...

Pas fermé l'oeil du voyage,
or j'arrive en début de journée là-bas.
Va falloir jouer les costauds.



Déjeuner au restaurant de la propriété avec 30 ou 40 français (!),
en effet le domaine ('Atamisqué") de John est connu pour la qualité de ses vins.













John, la maison.
Ebouriffant.








Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai un jet-lag à bichonner.
Salut les voyageurs.



Partager cet article
Repost0

Bon, ben j'suis parti.

Publié le par Francois-Bhavsar

 

 

Je pars peindre en Argentine jusqu'au 20 mai.


Je verrai si je peux bloguer depuis  Mendoza.

Salut les hommes.


Forêt de Sénart, le Sakkapuce.   aquarelle  20X30   1°mai 2009

Partager cet article
Repost0

Lundi, mardi, mercredi 27-28-29 04 2009 Vernissage Didier Paquignon, Musée de l'Orangerie.

Publié le par Francois-Bhavsar

 

 

 


Lundi


J'avance la 1° planche de JEFF :







Encre et gouache   60x43   04 09


J'suis pas sûr de continuer avec la gouache.
J'ai l'impression de manquer de rapidité, de légeretè.


Mardi


Tôt le matin dans la forêt, je finis cette aquarelle :









 

 Le soir, vernissage de l'expo d'un ami, depuis l'époque des Beaux-Arts,
y'a, heu, 27 ans, (pfuuuuu, une paille) :
Didier Paquignon. 

 








 




Didier,
que l'on trouve en arrivant avec Arnaud, en compagnie de la ministre de la Culture , Christine Albanel, rien que ça.







Didier est un grand peintre figuratif français.

Cette expo est révélatrice de sa puissance et de la qualité de son métier.
Courez la voir.
C'est au Musée de l 'Orangerie, oui monsieur.








 






 

























Quelques tableaux, images et dessins de et sur l'expo.




Mercredi








Mes grands bourgognes aux petits oignons. huile sur toile  2009



Puis cours de peinture à mes gazelles :


 





Pis là, c'est pas que je m'emmerde mais faut que je me trisse.
Salut les génies.

Partager cet article
Repost0

Jeudi, vendredi, samedi 23-24-25 04 09 "Jeff, Bois-Joli, 2BC"

Publié le par Francois-Bhavsar

 

 




Bois-joli 23 4 9


 

Promenades et travail à Bois-Joli,




Bérénice dans le potager. Bois-Joli. Avril 2009






J'avance sur Jeff :







Esquisse Planche 1









 

 Jeffy-le-braillard devient Jeff-le-piseux. Planche 1B    gouache et encre 23/24 4 9




Je déjeune le jeudi chez JPR, bel aquarelliste.
Il a une maison, un rêve de peintre : 
seule au milieu des chênes de la forêt de Fontainebleau, 
au bout d'un chemin forestier,
c'est surprenant.





Jeff, a nouveau :

 

 

 

Je "shoote" quelques-uns de mes tableaux présents dans la maison :





     Livres et faïence   Huile sur toile 



































Panier d'oignon, échalotte et aïl  Huile sur bois  30X40  vers 1994





























                                                                           





                                                            huile sur toile  vers 1990











 Retour à Brunoy

 



Samedi matin, je finis cette aquarelle dans la forêt de Sénart.

Bon, y'avait pas les chevaux,
mais j'peux encore inventer.

 

 


Chevaux à l'attache   30X21  26 4 9




Puis la journée entre potes pour mitonner notre dîner des Jules :


la liste des courses Encre  30X21  23 4 9

On voit qui l'a noté.


La fromagère, marché de Montgeron. 25 4 9

Et c'est parti :





Bon, c'est pas que je m'emmerde mais on a les poules sur le feu.
Salut les canards.

Partager cet article
Repost0

Dimanche-lundi-mardi 19-20-21 04 2009

Publié le par Francois-Bhavsar

                         

 

 Dimanche 19 4 9



VTT, le matin avec Bernard.






 


Je commence Jeff.
Ce sera le personnage d'une BD relatant la vie d'un homme né près de  Londres le 1° juillet 1919, au bord de la Tamise.

 

 


Jeff planche 1A  encre, gouache, plume.  39X27   19 4 9



Lundi 20 4 9



Le matin chez le véto,
le chien s'est chopé la maladie, grave, du tique.




Puis 2° case de Jeff :



Jeff Planche 1B   2°case   20 4 9




Mardi 21 4 9


Ma p'tite aquarelle du matin.

Bon, là, pas besoin de prendre la caisse pour aller dans la forêt,
y'a tout sur place,
pis, l'sac-à-puces, c'est pas la grande forme.





Bois-Joli  aquarelle 30X21  21 4 9




3° case de Jeff.
J'en suis moyen content.



Jeff planche 1B  3° case  21 4 9



Son esquisse préparatoire :
bien la peine, tiens, de bosser comme ça, 
pour finalement être "moyen content".
 





Bon, j'm'énerve, j'm'énerve,
 faut prendre mes gouttes ; de toute façon,
j'la redresserai c'te foutue case. 





Bon, c'est pas que je m'emmerde mais je dois aller battre la campagne.
Salut les rats des champs.







Partager cet article
Repost0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 > >>