Samedi 23 - dimanche 24 05 09 18°-19° jours en Argentine

Publié le par Francois-Bhavsar

 

  SAMEDI

 

 



Axel trifouille sous le 4X4.




Puis on monte avec Caroline et son fils Laurent, en haut de la Finca chez le vieux gaucho.
Je fais quelques croquis.





Caroline est sympa, chaleureuse et jolie femme.


Mère et fils





Ah, ce samedi, j'ai fait une putain de méga-chute de cheval, au galop, devant lui, il m'a roulé dessus, et a terminé dans un petit canal. II a mis du temps à en sortir, au point que l'on craignait une jambe cassée
Mes lunettes sont foutues, j'ai mal au genou, mais j'ai évité le pire.
 Le cheval, et Axel, qui a tout vu, pense pareil, a préféré bouler sur moi que de me lancer les sabots dessus.
 




 




Ce n'était pas un beau jour pour mourir,
enfin pour moi,
par contre pour le cheval, là...

Non, en fait, ce bon canasson s'en est remis tout comme moi.

Pas mes lunettes :










Le soir , assado, grillade de viande argentine.





DIMANCHE



On a été au mémorial historique, avec les trois garçons et Caroline.






 Puis on a accompagné Caroline et Laurent à l'aéroport de Mendoza. Où Axel et Camille ont décrété que l'on prenait une chambre d'hôtel pour faire la fête toute la nuit, en faisant la sourde oreille à mon peu d'enthousiasme. La chambre d'hôtel qui leur paraissait bien (ah, jeunesse) était sordide, si bien que j'ai fini par leur demander de me mettre au bus pour revenir à la Bodéga, et dès dans dans celui-ci, magnifique et confortable, je me suis senti mieux et ai dormi pendant l'heure de trajet dans la nuit.


Un des gardes m'a ensuite monté à la maison.



Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai des dessins à finir.
Salut






Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article