Jeudi 21 5 2009 - 16° jour en Argentine

Publié le par Francois-Bhavsar

 








Vision galopante au lever du soleil, dans le jardin, depuis l'ordinateur. (Ici Camille).

 


Je suis bien sur les hauteurs de la Finca, 
et hop,
 avec chevalet, pinceaux,
je vais continuer le 3° tableau que je peins à cet endroit,
 là-haut chez le vieux cow-boy :






Faudra bien qu'il pose, l'ancêtre :

si j'ai tout compris, il est OK pour demain,
il sortira son "habit de lumière".

Le Tupuncata, 6500 mètres.  21 5 9

En indien, Tupuncata signifie "le contemplateur d'étoiles"
ça me plaît bien comme idée, depuis quatre jours que je monte pour peindre sous son oeil.









Image piquée là-haut



Au retour vers la maison,il y a à nouveau un magnifique coucher de soleil





On le regarde depuis le seuil de la bicoque d'Axel 
nous poilant comme des bossus en lisant la fable de La fontaine : 

"les animaux malades de la peste",

"...Et tous de crier haro sur le baudet..."

une délectation, cette fable. 

 

Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai d'autres mules à fouetter.
Salut bande de pêcheurs.








Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article