Mercredi 28 01 09 "...Mais pourquoi y a-t-il si peu d'artistes qui sachent rendre la chose à laquelle tout le monde s'entend? ..."

Publié le par Francois-Bhavsar






Ben, rebelote : je retourne terminer dans la forêt la peinture commencée hier.



Arbre 4, forêt de Sénart  160X90  Acrylique  2009

Yeap, c'est grand.



L'atelier de campagne pour faire le boulot.


Le breton des sous-bois est de retour, avec ou sans bonnet.



Autoportrait dans les fourrés.





L'après-midi à l'atelier, costaude la santé,
j'crains pas le chaud-froid, m'sieur, dame


"...Mais pourquoi y a-t-il si peu d'artistes qui sachent rendre la chose à laquelle tout le monde s'entend? ... Il se lève, il s'éloigne, il jette un coup d'oeil sur son oeuvre. Il se rassied, et vous allez voir naître la chair, ..., la poire jaune et mûre tomber de l'arbre, et le raisin vert attaché..."

Diderot 1795




Potiron, argenterie and so on.   En cours

J'ai esquissé kéks trucs brillants : ça égaie.


Autoportait, tsoin, tsoin.




Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai un cheveux à couper en quatre.
Salut les crânes d'oeuf.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article