Mercredi, jeudi et vendredi 14-15-16 01 09 "...Ah! faut-il éternellement souffrir, ou fuir éternellement le beau?..."

Publié le par Francois-Bhavsar




"...Ah! faut-il éternellement souffrir, ou fuir éternellement le beau? Nature, enchanteresse sans pitié, rivale toujours victorieuse, laisse-moi! Cesse de tenter mes désirs et mon orgueil! L'étude du beau est un duel où l'artiste crie de frayeur avant d'être vaincu..." 

Baudelaire  Le Spleen de Paris






Le choix d'un livre Huile sur toile  40X40  1998-99-2000








Trois jours devant l'ordi pour mettre au carré mon dossier pour le titre de peintre aux Armées :
pfuuuuuuuuuu,
c'est pas t'à-fait les impôt, mais bouf, quel taf.





Il doit être bouclé pour le 16 ; j'ai repris en photos les quelques tableaux qui devaient l'être : 
hum,
pas loin de 300 photos,
pour quelques-unes de bonnes.






Mercredi

Le matin méditation aquarellée habituelle devant de beaux chênes :






Bon,
 du lourd maintenant :
voici les deux tableaux que je présente au salon des peintres aux Armées :




Etain, 3° RHC  gouache sur panneau 110X80  2007



Le régiment, intelligemment, en a profité pour faire une opération presse dans :








Le soir, cours de dessin aux libellules : retour aux arbres, je les fait peindre sur de la toile brute :




Et je m'envoie quelques fruits pour dérouiller la main de l'ordi.





jeudi

Course à pied avec Sakkapuce le matin.

Et le dossier pour les peintres aux armées, ça continue. 
En voici quelques perles :


Autoportrait à Mourmelon













 J'en profite pour rentrer ça du carton à dessin voisin :



Le choix d'un livre Huile sur toile  40X40  1998-99-2000

Le choix d'un livre Huile sur toile  30X35  1998-99-2000


On en mangerait.






 Le soir, je porte ce dessin chez leurs heureux propriétaires :



Portrait des enfants X  Dessin aux trois crayons  50X65  Nov 2008






Vendredi


Le matin, ma p'tite halte aquarellée sous mes chênes :






Et je continue le dossier pour les peintres aux armées,
bon sang,
vivement que j'en termine.




Autoportrait à Mourmelon













Dien Bien Phu  Encre  50X65  2005-2006





En profite pour rentrer ceci :



Autoportrait à 27 ans, enfin je crois.  Acrylique   65X50




Bon, c'est pas que je m'emmerde mais je dois m'arrêter à Eboli (film sublime).
Salut les pagus.



Nature morte, le parcours d'un général.  60X80   Huile sur toile  2005-06

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article