Jeudi 13 11 08 "de t'adresser l'éloge d'avoir produit des oeuvres admirables"

Publié le par Francois-Bhavsar






Le matin, ma méditation aquarellée habituelle en forêt.





Forêt de sénart  aquarelle 21X30  13 11 2008 

 

 

Puis visite très agréable du peintre Marie Laurence Gaudrat, dont

voici le tableau sur la Sainte Famille :




huile sur toile  192X130  2008






Puis je rejoins à mon tour la petiote famille à Jojo :




L'atelier au Jésus peignant Huile sur toile 130X192  2008, en cours



Bon, là y'a eu des avançées importantes :

j'ai posé un glacis laque de garance sur le rouge de l'enfant qui le fait "sortir" de la toile,
j'ai peint le chat nous regardant,
j'ai repris le chien et diverses choses.
Bonne séance.








Le plaisir de peindre est là.
On aura beau me caser dans les dents "art abstrait, art contemporain, art je-ne-sais-quoi",  rien ne remplace la joie de savoir figurer avec une brosse et de la boue colorée.
Et, évidemment c'est pas à la portée du premier artiste contemporain venu.



"Il ne suffirait, ô Rogier ! de t'adresser l'éloge d'avoir produit des oeuvres admirables en des temps plus arriérés que le notre. Tes travaux sont restés dignes d'admiration, et les peintres des jours plus éclairés viennent, s'ils sont sages, en faire l'objet de leurs études."
                                                                                               Van Mander pour Rogier Van der Weyden, 1604 in Le livre des peintres


Pour le plaisir voici quelques dessins sur le vif, rapport aux sacs-à-puces du tableau ci-haut :























Chats  crayons ou aquarelle  21X30 et 30X40  2001 et 2008




Bon, c'est pas que je m'emmerde mais faut j'aille vider les écuries d'Augias ;
salut les bourrins.

 Un petit rab de griffus :




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article