Mardi, mercredi 20-21 10 2008

Publié le par Francois-Bhavsar


Autoportrait  au turbin.


Mardi matin, mon aquarelle matinale,
j'ai fait fisa car il pleuvait dru :


Forêt de Sénart  17X25  Aquarelle  21 10 08


ce p'tit crobar pour imaginer le travail sous la flotte :



Y'a plus confortable




Puis à l'atelier pour démonter la nature morte terminée hier et à en dépoussiérer les objets.

A ce propos voici une curiosité d'un très bon peintre, Evaristo Baschenis (Italie XVIIéme) :
 ce sont les traces de doigts dans la poussière déposée sur les instruments de musique de sa nature morte - détail virtuose que je m'amuserai à représenter à mon tour un jour :





Beau tour de force, mais facile pour un peintre comme moi.
("TSSSSSSSSSS, quel vantard").





Et j' installe la prochaine toile dont je pose la couche d'impression :




A l'éponge.














Mercredi




Le matin mon aquarelle habituelle dans la forêt :


forêt de Sénart 17X24  22 10 2008



A l'atelier, heure zéro pour "l'atelier de joseph" (130X192) 
il est destiné à être accroché à Saint Sulpice.


Première mise en place au fusain.

 Les premiers coups de pinceaux,
le Big Boss au boulot

Autour, les esquisses et dessins préparatoires.

Les modèles que le peintre a sous la main,
ce tableau sera très autobiographique ;
c'est même là une de ses racines,
Il sera le reflet de ma vie d'artisan,
avec ma femme, mes enfants et mes animaux.
Bon, je ne nous prend pas pour la Sainte Famille.
mais cette identification sera un des plaisirs de peindre ce tableau.

Aujourd'hui, belle lumière grise à l'atelier
idéale pour peindre.

En fin de journée l'ensemble est posé.

Bon, c'est pas que je m'emmerde mais j'ai des troncs à piller.
Salut les fesses-mathieu.


A demain vendredi pour les suites des aventures d'un (vrai) peintre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article