Lundi, mardi, mercredi 29-30 09 2008 et 01 10 2008

Publié le par Francois-Bhavsar


Lundi

  Course matinale dans la forêt avec le sakapuce;


ou trots matinaux décoincent le cervelet


Le reste de la journée à l'atelier, avec ma copine la
grosse mouche jaune :



 

 mardi

Le matin je peins mon aquarelle quotidienne sous la pluie ;
c'est sportif.
Mieux vaut ne pas chercher à faire un chef d'oeuvre.
ça sèche pas, ça bavoche, ça coule.
Les petites trouvailles satisfaisantes sont immédiatement détruites ;
L'impact des gouttes en rajoute.
Rien ne sèche.
L'énervement gagne.

Mais la surprise peut être bonne.
Hum, faut pas rêver :

 

 
Forêt de Sénart aquarelle 19X25 30 09 08

 

Faudra qu'un jour je vous montre 3 aquarelles faites des monts d'Arrée dans des conditions apocalyptiques,
j'en suis très fier même si, évidemment elles craignent ; c'est un souvenir trempé.



Mon monstre m'attend à l'atelier,



 avec la grosse mouche jaune  :

  

 



 





J'en cause, j'en cause, 
mais d'où c'est-y qu'elle vient c'te bête?
Jaune.
Ben, de là :

"Tintin et le crabe aux pinces d'or" Hergé


Ah bah non. 
En fait c'est pas tout à fait cette mouche là.
C'est dans un autre album ( lequel, gros malins? Mézigue y sait),
mais le bon bouquin est enseveli dans la composition en cours.
Pas question d'y foutre le bordel (tsssss).



Ah ben, à ropos du volatile jaune
 voici deux tableaux de Bibi avec 

l'animal.

Bon peintre ce François
 mais aucun avenir comme chasseur de mouche
.




 

Ah, erreur, là c'est la copine rouge, pas la copine jaune.


Mercredi

Mon aquarelle matinale ,
malin le pépère, je suis retourné au même endroit qu'hier.
Pas de pluie cette fois.
y'a pas photo, sans la pluie ç'est mieux rangé.


Forêt de Sénart 17X25 01 10 08



Le reste du jour à l'atelier au milieu de ma montagne de BD ;
l'ascension continue:




Et la copine jaune, elle est où?
Vous le saurez en lisant la suite des errements d'un (vrai) peintre
samedi ou dimanche.


Bon, et là c'est pas que je m'emmerde mais j'ai un dragon à tuer.

Salut les drôles.

Et par saint Michel, sus aux cons.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article